Les 5 étapes de production d’une vidéo ou d’un film

conception du projet

La vidéo occupe une place importante dans notre société si ce n’est pas LE format indispensable pour toute stratégie marketing.

En 2022, le contenu vidéo représente à lui seul plus de 85 % du trafic Internet mondial. Un point non négligeable que de nombreuses entreprises et organisations souhaitent exploiter dans leur stratégie de communication, que ce soit en interne ou en externe.

Video institutionnelle, corporate, brand content, témoignages clients… nombreux sont les formats et nul besoin de rappeler l’efficacité de la vidéo qui n’est plus à démontrer.

La création de contenu vidéo est un travail rigoureux qui peut cependant s’avérer fastidieux, ce qui n’est pas à la portée de tout le monde. Alors à travers cet article je vous explique point par point les étapes de production d’une vidéo. Plus de secret !

ÉTAPE 1. Définir le projet : le BRIEF

Cette première étape est aussi la plus importante pour la réalisation de votre projet. C’est en quelques sorte un pré cahier des charges qui permettra de délimiter le projet, son objectif, le message à faire passer, le ton, l’audience etc… 

Tous les projets avec mes clients commencent par là. Et voici ce que le Brief aborde :

Quel message et pour quel objectif ? : Est-ce convaincre, fidéliser, générer des prospects, rendre un produit rentable, faire une vidéo explicative, booster votre culture d’entreprise, votre relationnel…

Tout part d’une idée et votre idée doit être simple. Il est important d’essayer de l’écrire en 50 mots ou un tweet : si vous ne pouvez pas, vous devez le repenser ou le simplifier.

Votre audience : Pour qui réalisez-vous cette vidéo ? Il est important de se poser les questions sur le secteur d’activité visé, l’âge de votre audience, les métiers, la zone géographique, si l’audience est interne ou externe à l’entreprise…

Via quels canaux ? : Pour les réseaux sociaux, pour votre site internet, pour vos séminaires, en interne, pour une newsletter… nombreux sont les canaux, choisissez-le ou les bons canaux de diffusion en fonction de vos objectifs et de votre audience. Vous n’allez pas vendre vos t-shirts écoresponsables sur Linkedin par exemple, il vaut mieux utiliser Instagram ou Facebook.

Ensuite un des points les plus importants sont la logistique et les contraintes technique. Tout cela est abordé dans le brief, elles sont nombreuses et ne peux toutes les citer mais en voici quelques-unes :

• La localisation du tournage

• La durée du film

• le format (16 :9, carré …)

• Le budget prévu

• En langue étrangère ?

• Titrage et incrustation texte et motion-design

• Voix off ou non

• Le matériel nécessaire

• Les ressources humaines, présence d’acteurs …

• Date de livraison souhaitée

• et bien d’autres encore …

Une chose est sûre : plus votre cette étape est préparée en amont, plus le tournage se fait dans les meilleures conditions et plus qualitatif le livrable sera !

ÉTAPE 2 : La conceptualisation ou pré-production

Une fois que le brief est complété et affiné il faut commencer à penser au projet en tant que tel.

On élabore un moodboard qui est en quelque sorte le tableau des inspirations, on vient y greffer des images, des couleurs, des musiques, des typographies : tout ce qui représente le client, le message, le produit etc… C’est grâce à ce support qu’on va avoir une ligne directrice du projet.

S’en suit ensuite le script ou le storyboard, qui vient définir plan par plan le projet. Les angles de vues, les dialogues, les mouvements etc… On explique visuellement le déroulement du tournage. On y définit également le lieu et la date de tournage.

Dans cette phase de conception il faut penser à toutes les contraintes et à la logistique. Vérifier tout le matériel nécessaire, ou par exemple penser aux autorisations de survol en drone pour les prises de vues aériennes, ou les droits à l’image pour les figurants.

ÉTAPE 3 : Silence ! Ça tourne !

Plus les deux premières étapes sont bien préparées, plus le tournage se déroulera comme prévu, sans précipitation et sans stress.

Durant le tournage on s’assure que tout est bien en place, les lumières, les figurants, qu’il n’y ait pas de bruit parasite. On suit ainsi le script ou storyboard à la lettre.

Une vidéo réalisée pour un artisan menuisier

Voir plus de contenus ici.

ÉTAPE 4 : La post-production, le montage à proprement parlé.

Au cours de cette phase de post-production, la magie opère. À l’aide de logiciels professionnels tel que DaVinci Resolve ou Final Cut Pro, nous venons assembler tous les plans, les synchroniser avec le son et les embellir pour une vidéo qualitative réussie.

Le montage vidéo passe par différentes phases :

  • Le dérushage : Les plans sont tout chauds, ils sortent tout juste de la caméra. On les visionne brut. On trie les plans en fonction des différentes prises et du storyboard.
  • L’assemblage : c’est le montage, on ajoute les plans sur une timeline, une sorte de fresque ou sont assemblés tous les plans un à un.
  • L’incrustation de texte et d’effet : On peut y ajouter du texte mais également des incrustations tels que le logo, des images etc…
  • Le sound-design et le mixage : on y ajoute la bande son, des effets sonores extérieurs, les voix off si nécessaire.
  • La colorimétrie ou l’étalonnage : la phase qui donnera vie à vos images. Les images brutes qui sortent du boitier ne sont visuellement très attractives, c’est pourquoi nous venons coloriser les images par la suite pour les rendre les plus jolies possibles. Suivant l’objectif les tons de couleurs ne seront pas les mêmes.

Avant de passer à la dernière étape qui sont la livraison puis la diffusion, la vidéo est proposée en première version pour révision. C’est à ce moment que l’on corrige si besoin certains points, par exemple ajouter un logo, changer une transition, etc …

ÉTAPE 5 : La livraison puis diffusion

La vidéo est livrée sous le format demandé dans le brief. Vous avez toutes les cartes en mains pour diffuser cette dernière sur les plateformes de votre choix et apprécier le résultat.

Vous souhaitez me confier votre projet ? Demander moi le Brief GRATUITEMENT !

Vous aimerez peut-être aussi …

Comment créer une bonne vidéo ?

Comment créer une bonne vidéo ?

À l’heure actuelle, il est clair que la vidéo est un canal essentiel pour les spécialistes du marketing. Mais qu’est-ce qui fait une super vidéo ? Et qu’est-ce qui retient les téléspectateurs engagés ? Est-ce une bonne histoire ? Ou peut-être qu’il s’agit d’atteindre...

Les étapes simples de création de stratégie marketing vidéo en B2B

Les étapes simples de création de stratégie marketing vidéo en B2B

88 % des spécialistes du marketing affirment que le marketing vidéo procure à leur entreprise un retour sur investissement positif, comparé à seulement 33 % en 2015. La vidéo n’est plus utilisée uniquement pour les ventes en interne ou à la formation interne...